Comment résumer une idylle

Nous allons essayer, par cette nuit d’éclipse,
De conter une idylle en usant de l’ellipse :
« Jadis, tu m’as croisé, mais tu m’as évité.
Antan, je t’ai séduite et t’ai apprivoisée.
Naguère, à notre amour nous avons tout cédé.
Hui seuls restent des pleurs de l’idylle passée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *