Des errances

Je veux marcher sur des chemins
Dont on dit n’aller nulle part ;
Je veux vivre des lendemains
Qui me sont un nouveau départ.
Je ne veux pas suivre aujourd’hui
Des routes que l’on devrait suivre ;
Je ne veux pas mourir induit
En erreur par un son de cuivre.
Je veux vivre ma liberté
Avec amour, avec fierté,
Et je veux aussi dire non
À tous ceux qui voudraient m’ôter
Le droit de susurrer mon nom
À l’oreille de la Beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *