Non !

Quand je vois toute la famille politique — c’est désormais invariable — faire front commun derrière un des leurs qui vient d’être condamné, je me dis que les vers sont dans le fruit et s’en repaissent copieusement. De l’extrême gauche à l’extrême droite : tous solidaires.

Voice ce qu’ils m’inspirent.

Tous ces pourris repris
Pour cause d’injustice
Envers notre justice
Ont gagné mon mépris :
Plus jamais vers les urnes
Je n’irai pour ces burnes !
Le camp de l’abstention
(le seul choix réaliste
Ayant mon attention)
Est donc la seule piste
Que je suis désormais :
Moi, voter ? Plus jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *